50 Shades of integrity

Visuel corruption_1

Ce projet est en développement. Période d’activité prévue : Sept 2016 – Déc. 2017

Corruption Objectified, installation sur les objects de la corruption dans le cadre du Forum de l’Intégrité 2016 à l’OCDE, 19-20 avril 2016

La lutte anti corruption, appelée parfois avec pudeur défense de l’intégrité, n’a jamais été aussi active. Les institutions européennes en ont fait leur priorité, ainsi que de nombreuses organisations internationales et gouvernementales. Ces dernières années ont aussi vu l’émergence d’ONG dénonçant la corruption, souvent en relation avec les médias. Plusieurs projets académiques ont également vu le jour en Europe. Même les grandes entreprises se sont investies pour élaborer des chartes et former leurs salariés, en particulier après des scandales retentissants.

Un maillon manque cependant à ce faisceau d’initiatives : une action citoyenne transversale permettant d’adresser directement les européens en leur donnant un espace de prise de conscience et d’expression.

Questionnez les acteurs des sphères anti corruption, ils vous diront qu’ils ont souvent l’impression d’un débat entre spécialistes. Certes, certaines affaires sortent au grand jour par voie de presse, mais elle déclenchent des réactions souvent stériles : un mélange confus de colère et de défiance à l’égard des pays dans lesquels nous vivons, le sentiment d’un processus faussé dans le contrat social des sociétés européennes.

Comment provoquer une démarche positive, active et citoyenne fasse aux enjeux d’intégrité et de corruption ? Comment apporter une réponse à la fois constructive et créative susceptible d’être ensuite partagée par le plus grand nombre ?

C’est la démarche que propose 50 Shades of Integrity. A partir d’un partenariat européen inédit constitué d’organisations de taille et d’origines diverses, le projet veut créer un espace citoyen d’appropriation et de création sur l’état de la corruption en Europe. Par le débat et la création artistique, il va provoquer un regard nouveau sur ces questions qui touchent l’ensemble des Européens. Il va permettre des rencontres entre citoyens de pays, de générations et de milieux sociaux très différents. Ensemble, ils vont tenter d’apporter une réponse à une préoccupation majeure des citoyens de l’Union au travers de propositions dont nous espérons quelles seront stimulantes pour la cohésion européenne.

partenaires associés pour ce projet en cours

La Transplanisphère / France

Teatro Rigodon / Italie

Theater Dortmund / Allemagne

Policies for Development / Bulgarie

Ex-Quorum / Portugal

Teatermaskinen / Suède

Transparency International Liaison Office to the European Union / Belgique

Le projet a été conçu dans le cadre d’un Projet Collectif avec un groupe d’étudiants de Master 1 de l’IEP Sciences Po Paris.

Here We Are

Here We Are veut explorer la relation entre européens et réfugiés originaires de territoires en conflit (Afrique Sub Saharienne, Corne de l’Afrique, Syrie, Irak et Afghanistan). Le projet provoquera un espace artistique et citoyen offrant un dialogue différent basé sur la création de « commun ».

logo here we are

Here We Are sera innovant pour sa capacité à créer un cadre qui évitera la répétition du shéma opposant bonne volonté à intolérance. Au delà de la compréhension mutuelle, le projet préfère des notions telles qu’apprendre ensemble et créer ensemble comme emblématiques d’un futur possible. 

Les outils de ce dialogue emprunterons aux vocabulaires des arts, mais aussi de l’artisanat, des médias, des technologies et des sciences. Pour les communautés impliquées, Here We Are fera collaborer artistes, enseignants, chercheurs, responsables d’ONG, personnes publiques, étudiants et groupes de jeunes.

Les organisations partenaires sont basées dans les différents pays associés au projet : Turquie, Italie, Allemagne, Portugal et France. Ensemble, elles vont construire un consortium trans sectoriel faits de compagnies artistiques, d’ONG, de fondations privées, de structures publiques et de médias. L’expérience sera partagée avec le grand public au travers d’une plateforme web reliée aux réseaux sociaux. Elles représentera après le projet un carrefour de référence pour les réfugiés arrivant en Europe, ainsi qu’un outil pour tout citoyen désireux de développer des projets culturels dans le contexte de ces mouvements migratoires.

Comme objectif final, le projet veut encourager les participants, et au travers d’eux les sociétés impliquées, à reconsidérer leur relation aux Autres. Ils pourraient créer ainsi un espace stimulant fait de dialogue, d’apprentissage et de création. Les initiateurs veulent ainsi ouvrir des chemins de traverse accessibles aux publics européens. A la clef, nous espérons que Here We Are contribuera à une approche plus positive de l’actuelle crise des réfugiés et de ce qu’elle peut déclencher en Europe. Peut-être des dynamiques nouvelles en terme de créativité, un plus grande stimulation pour la construction de commun pour nourrir un projet européen en mouvement.

 

Here We Are, un projet de cooperation entre Italie, Turquie, Allemagne, Portugal et France

En réponse à l’appel pour l’intérgation des Réfugiés de Europe Creative.

Coordination: La Transplanisphère (Fr),  Co organisateurs : Teatro Rigodon (It), Eccom (It,) ODC Ensemble/Vyrsodepseio (Gr), Anadolu Kultur (Tr), Ex Quorum (Pt), Des Organismes Vivants (Fr), KJT Theater Dortmund (De), Forderband Kultur Initiative/Theaterhaus Berlin Mitte  (De)